Paris
Le saviez-vous ?

LES RUES DE PARIS


Dans la nomenclature des noms des voies parisiennes, le thème le mieux représenté est l’armée. Avec 700 noms de rues (soit 12% des rues), elle est largement en tête, suivie par la religion (100 noms, soit 3% des rues), puis les métiers (80 noms, 1,5% des rues). En termes de pays, 37 rues évoquent l’Italie, 13 rues l’Espagne et 12 rues la Belgique.

10 000 CAFÉS


On les appelle cafés, bars, bistrots, brasseries. Certains sont très chics et d’autres très populaires. Paris en compte environ 10 000 et presque autant avec terrasse, ce qui offre un grand choix de lieux pour observer le temps et les gens qui passent.

LA TOUR EIFFEL A CHANGÉ DE NOM


Construite de 1887 à 1889 et devenue instantanément la plus haute structure du monde, la Tour Eiffel n’est pas le premier nom de la tour. En effet, lors de l’exposition universelle de 1989, elle s’appelait… la Tour de 300m… et lors de sa construction, de nombreux Parisiens la trouvant affreuse voulaient qu’elle soit démolie!

LE MONUMENT LE PLUS ANCIEN DE PARIS


Il a 34 siècles et il est égyptien. Il s’agit de l’Obélisque de la Place de la Concorde, de son vrai nom Obélisque de Louxor. Érigé sous le règne de Ramsès II, il fut offert à la France en 1830 par le vice-roi d’Égypte Méhémet Ali. Il fallut 3 années pour que ce mastodonte de 23 mètres de hauteur et 230 tonnes arrivât à bon port. Il fut érigé à grand renfort d’énormes cabestans sur la place de la Concorde en 1836.

ORIGINES DES CATACOMBES PARISIENNES


Les Catacombes de Paris comptent 350 km de galeries souterraines. Pendant des siècles, les Parisiens ont extrait du sol les pierres pour construire leur maison. En 1765, le Parlement interdit, pour des raisons de salubrité publique, toute inhumation dans les limites de la ville. Vingt ans plus tard, l’idée de vider les cimetières de la ville et d’entreposer les ossements des 6 millions de personnes dans les souterrains devint une réalité… Les souterrains furent bénis et consacrés, les catacombes étaient nées…

ÉTONNANT MARIAGE ROYAL


Le 18 août 1572 fut célébré, en la cathédrale de Notre-Dame, le mariage de la future reine Margot et du futur Henri IV. Protestant, Henri ne pouvait entrer dans une église catholique. La mariée resta seule devant l’autel alors que le marié demeurait sur le parvis de Notre-Dame. Henri IV se convertit plus tard au catholicisme pour pouvoir régner et déclara : «Paris vaut bien une messe !»

PONTS PARISIENS


Au cours de sa traversée parisienne, la Seine passe sous 37 ponts, dont 5 passerelles. Achevé en 1607, le Pont Neuf est le plus vieux pont de Paris encore debout. Il tire son nom de ses caractéristiques nouvelles au moment de son érection. Dépourvu d’habitations, le Pont Neuf révolutionna la vie des piétons en leur offrant le premier trottoir de Paris. Le pont le plus récent est la passerelle « Simone de Beauvoir » dédiée aux piétons et aux cyclistes et qui relie les rives des 12e et 13e arrondissements.

LES ARÈNES DE LUTÈCE


Construites au 1er siècle, les Arènes de Lutèce, rue Monge, pouvaient contenir environ 15 000 spectateurs. Elles sont, avec les Thermes de Cluny (Musée de Cluny) les seuls témoignages encore visibles de la période gallo-romaine de Paris.