Londres
Le saviez-vous ?

LA MAISON DE SHERLOCK HOLMES


Le détective créé par Sir Arthur Conan Doyle est tellement
célèbre que l’on peut visiter sa maison située au 221b Baker
Street dans le quartier de Marylebone.

LES CORBEAUX DE LA TOUR DE LONDRES


Les Yeomen Warders, les gardes de la Tour, sont entre
autre chargés de garder en bonne santé six corbeaux (au
minimum) qui ont élu domicile dans le bâtiment. Une
ancienne croyance veut que si les volatiles quittaient la tour,
la monarchie s’effondrerait.

LE GRAND INCENDIE


Le grand incendie de Londres dura du 2 au 5 septembre
1666. Le feu aurait démarré dans une boulangerie de
Pudding Lane. La rue existe toujours et une plaque indique
l’emplacement supposé de cette boulangerie. La ville fut
détruite à 80%. Mais les chiffres officiels ne déclarèrent
que 8 ou 10 pertes humaines alors qu’il y eut probablement
plusieurs milliers de victimes ensevelies sous les cendres.

LES STATIONS DE MÉTRO FANTÔMES


Le métro de Londres est le plus vieux du monde. Sa première
ligne fut inaugurée en 1863. Il compte aujourd’hui 274
stations dont un bon nombre de stations fantômes qui ont
été fermées ou jamais ouvertes. Aldwych Station est l’une
d’elle et c’est un endroit très prisé pour les tournages de films
et les soirées branchées.

UNE VILLE NOYÉE SOUS LA BIÈRE


Le 18 octobre 1814, une cuve de 610 000 litres de bière se
rompit à la brasserie Meux&Company entraînant la rupture
d’autres cuves. Plus d’un million et demi de litres de bière
se répandirent dans les rues, inondant les sous-sols où
vivaient des familles pauvres et noyant plusieurs personnes.
Le Dominion Théâtre, sur Tottenham Court Road, occupe
aujourd’hui l’emplacement de l’ancienne brasserie.

LE ROUGE DES BUS À IMPÉRIALE


Les bus rouges sont le symbole de Londres depuis 1907,
date à laquelle la London General Omnibus Company décida
de faire la différence avec ses concurrents grâce à des
véhicules rouge. Lorsque le réseau fut unifié en 1933, la
majorité des autobus étant rouges, la couleur fut conservée.

LE PUB ANGLAIS


Au Moyen-Age, l’Ale était fabriquée à la maison par les
femmes. Certaines maisons connues pour la qualité de
leur Ale attiraient de nombreux voisin. Elles furent appelées
des Public House. En 1393, Richard II leur imposa de se
signaler en accrochant au-dessus de la porte un bâton ou
une branche. Certains sculptèrent un morceau de bois. Le
Pub anglais venait de naître.

LA REINE N’A PAS DE PASSEPORT


Les passeports britanniques étant délivrés au nom de sa
Majesté, Elizabeth II n’a pas de passeport. Mais les membres
de la famille royale en ont un.

UNE CAPITALE HANTÉE


A Londres, les maisons hantées et autres lieux étranges ne
se comptent plus. Mais la palme du nombre de fantômes
revient à la Tour de Londres, ce qui n’est pas surprenant vu
l’histoire sanglante de cette forteresse. Ainsi Anne Boleyn,
Margaret Pole, Walter Raleigh, Thomas Becket, Henri VI,
Guildford Dudley et Jane Grey errent encore certains jours
dans les couloirs de la Tour. Le métro n’est pas en reste,
côté fantômes. Au fil des stations, certains auraient croisé Sir
Winston Churchill, des Dames Blanches et autres anonymes.

POLYGLOTTE


Londres serait la ville la plus polyglotte du monde avec
New-York puisque l’on y parle plus de 300 langues différentes.

LES TAXIS N’ONT PAS BESOIN DE GPS


Pour obtenir une licence de taxi à Londres il faut passer un
test extrêmement difficile: «the knowledge». On demande
aux candidats de connaître au minimum 25 000 rues et de
mémoriser environ 50 000 lieux comme les restaurants,
hôtels, hôpitaux, théâtres etc. Les chauffeurs londoniens ont
un véritable plan de la ville dans la tête.

LE RENDEZ-VOUS DES ARTISTES


Le Fitzroy Tavern, un pub situé sur Charlotte Street était le
rendez-vous des artistes et intellectuels au début du XXe
siècle. Il vit passer Jacob Epstein, Nina Hamnett, Dylan
Thomas, Augustus John et Georges Orwell, entre autres.